Thème : contes et légendes

>> Répertoire des contes de fées interprétés par Marie-Louise von Franz << 

Le Bossu dans les contes, les mythes et la littérature

Personnage multiple, le bossu peut être tragique comme Quasimodo, burlesque comme Pulcinella, bienveillant comme le dieu égyptien Bès, etc. Sa bosse est l’image du fardeau qu’il porte, mais aussi de la terre : ronde, elle est symbole de totalité.

Yseut : la vie, la mort, le renouvellement

Le personnage d’Yseut est explicité grâce aux recherches de C.G. Jung sur l’inconscient collectif et, notamment, sur le principe féminin. Ce livre présente donc la légende de Tristan et Yseut d’un point de vue littéraire tout autant que psychologique et symbolique.

La Légende du Graal

A la lumière des travaux de C.G. Jung, Emma Jung et Marie-Louise von Franz nous guident à travers la forêt des symboles celtiques et chrétiens, nous parlent du Soi et du long et périlleux processus d’individuation qu’évoque cette quête du Graal.

indivduation-contes-de-feesL’Individuation dans les contes de fées (format poche)

Au cœur de la voie junguienne se trouve la réalisation de cette totalité psychique, source d’harmonie et de paix, que Jung appelle Soi et qui est le but de l’individuation.

modeles-archetypes-contes-de-feesLes Modèles archétypiques dans les contes de fées

Les contes de différents pays révèlent diversité et similitude, ce qui est caractéristique de la nationalité et ce qui est commun à tous les êtres humains.

 Le Bouddhisme et l’art de la psychothérapie

L’Orient et l’Occident sont complémentaires et leur confrontation amène un élargissement de la psyché, ce dont témoigne l’auteur, psychologue junguien japonais.

ane-dorL’Âne d’or, interprétation du conte d’Apulée

La transformation de l’être humain en animal à la suite d’un mauvais sort est un thème fréquent dans la mythologie et les contes. Ici, ce sont les profondeurs de la psychologie masculine qui sont présentées.

B46La Mère dans les contes de fées

La mère individuelle a pour pendant la mère archétypique, la Grande Mère universelle. Protectrice ou maléfique, elle est porteuse de tous les possibles, à l’image de l’inconscient.

mythes-de-creationLes Mythes de création

Chaque peuple, chaque époque a élaboré sa version de l’origine du cosmos. Des éléments de ces mythes peuvent apparaître dans la psyché pour restructurer une conscience dissociée ou préparer la naissance d’une œuvre créatrice.

animus-anima-contes-de-feesL’Animus et l’anima dans les contes de fées

L’homme et la femme portent en eux des qualités du sexe opposé qui apparaissent, personnifiés, dans les rêves, les fantasmes et les œuvres d’imagination.

princesse-chatteLa Princesse Chatte, un conte sur la rédemption du féminin

Une princesse transformée en chatte : mieux comprises, les subtilités claires et obscures de la féminité conduisent à la réhabilitation du féminin dans sa totalité.

individuationL’Individuation dans les contes de fées (grand format)

Au cœur de la voie junguienne se trouve la réalisation de cette totalité psychique, source d’harmonie et de paix, que Jung appelle Soi et qui est le but de l’individuation.